Doujañ Fabricant de Couches lavables bio.

L'utilisation des couches lavables est une pratique qui va dans le sens d'une écologie au quotidien. C'est aussi une alternative économique aux couches jetables. Créé par deux soeurs, notre atelier est situé dans le Finistère en Bretagne. Toutes nos matières premières sont certifiées Oeko-Tex (sans substance nocive pour la peau). Nous fabriquons des couches en coton bio, des surcouches imperméables, des langes, des lingettes lavables et démaquillantes. Nous avons choisi d'utiliser du coton bio car sa production n'utilise aucun pesticide. La culture du coton classique est une des plus polluantes sur Terre.

La consommation d'articles Biologiques

Consommer un produit en coton bio contribue au respect de l'homme et de sa santé, au respect de notre planète et au respect des cultivateurs du coton. Quelques données qui amènent à remettre en question nos habitudes :
Pour un seul enfant (de la naissance à l'âge de la propreté), les couches jetables représentent une tonne de déchets non-renouvelables. Pour un adulte, on estime les déchets à 1.3 tonne pour une année. Les couches adultes, étant plus grandes, demandent plus de matières premières. En crèches et en maisons de retraite, les déchets liés aux couches jetables représentent plusieurs tonnes par an. Une couche jetable sert quelques heures et subsiste 200 à 500 ans sous terre alors qu'une couche lavable s'utilise plusieurs centaines de fois si elles sont bien entretenues. Les couches jetables classiques contiennent trop de composants qui peuvent être nocifs pour la peau. Pour éviter le contact avec ces produits (gel absorbant, TBT…), la couche lavable est une bonne alternative. Il arrive même que les couches jetables influent sur le mécanisme physiologique de refroidissement des testicules, ainsi les bourses ne peuvent se développer normalement.
Des analyses de Greenpeace ont prouvé la présence de TBT dans certaines couches jetables. Cette substance qui est absorbée par la peau nuit au système immunitaire. Le gel absorbant actuellement contenu dans les couches jetables a été retiré des tampons hygiéniques en 1985 en raison de sa toxicité.
Pour finir, des traces de dioxine ont été relevées dans le chlore qui sert au blanchiment des couches. L'OMS a reconnu qu'il s'agissait de substances cancérigènes pour l'homme.
Certaines allergies ou érythèmes peuvent être résolus par l'emploi des changes réutilisables.

Pourquoi et comment passer à la couche lavable ?

Nous conseillons vivement les couches lavables évolutives qui vont de la naissance à l'âge de la propreté. Elles sont moins onéreuses que les couches lavables par taille car il n'est plus nécessaire de racheter un stock de couches lavables quand l'enfant atteint 10 kgs. Les couches lavables évolutives sont rentabilisées sur 6 mois par rapport aux couches jetables. Le budget des couches jetables pour un seul enfant atteint 1300 euros (moyenne entre les couches les plus chères et les premier prix).
Que ce soit à l'échelle des particuliers ou des collectivités, la consommation des couches jetables atteint des budgets considérables. Au budget des couches lavables, il faut rajouter la consommation d'eau et d'électricité. Pour une machine, comptez 0,53 €, soit pour une année, à raison de 3 machines par semaine, un total de 83 €.
S'équiper en couches lavables représente un investissement qui peut surprendre, mais il faut savoir que les couches jetables coûtent de 2 à 6 fois plus chères sur le long terme.
Il est à noter que les couches lavables sont d'autant plus rentables quand elles sont utilisées pour plusieurs enfants. Elles peuvent servir pour 3 enfants.

Pour + d'informations n'hésitez pas à vous rendre sur notre Blog Bio

couches lavables
Passer la souris pour stopper le défilement
La boutique | Pourquoi des couches lavables ? | Le coton bio | Qui sommes nous | On parle de nous | Nous contacter -
Couches lavables | Plan du site | Mentions légales | Charte de la SCOP |Conditions de ventes - Frais de port | ©2008 A vous le web !


Etransaction carte de créditcolissimo